Menu
Magie & Sorcellerie

Préparation de l’encens d’Isis

Il est d’usage en magie de créer soi-même ses mélanges d’encens afin de favoriser la communication avec les différentes puissances que vous souhaitez appeler lors des rituels ou tout simplement honorer au quotidien. Je vous propose ici l’exacte recette de l’encens d’Isis qui correspond à sa vibration.

Choisir le bon encens permet de s’aligner sur la bonne vibration, il vous évite de composer un  « faux numéro ».

La préparation de l’encens demande un peu de temps et d’investissement, il est important d’utiliser des accessoires qui ne serviront que pour votre pratique et de les ranger à part dans un espace dédié. On ne mélange pas ses ustensiles de cuisine et de magie même si leur utilité peut être double.

Tous les ingrédients peuvent être achetés en ligne ou en boutique séparément, le choix des quantités reste à votre seule appréciation suivant si vous en consommez beaucoup ou peu. 

Les ingrédients :

  • 3 parts de Myrrhe
  • 2 parts de Bois de Santal rouge en copeaux 
  • 1 part d’encens d’Oliban
  • 1 part de pétales séchées de Rose rouge
  • 1 part de feuilles séchées de Lotus

La préparation doit se faire en lune montante ou mieux en pleine lune. Il faut réduire tous les ingrédients mais séparément en grains de 3 ou 4 mm à l’aide d’un mortier et d’un pilon de préférence en marbre car les résines de Myrrhe et d’Oliban sont résistantes.

Pour les pétales de roses rouges, le mieux est d’acheter des fleurs fraîches et de détacher les pétales afin de les mettre à sécher séparément dans une assiette creuse. La perte de l’eau réduit considérablement le volume des pétales, n’ayez pas peur de remplir l’assiette pour en récupérer une quantité correcte. Les fleurs une fois séchées se conservent très facilement si jamais vous n’utilisiez pas la totalité. La durée de séchage est de minimum 14 jours, pensez à anticiper par rapport aux phases de la lune.

Une fois les ingrédients prêts, vous pouvez les mélanger dans l’ordre suivant:

  • 2 parts de Myrrhe
  • 1 part de Bois de Santal
  • 1 part d’encens d’Oliban
  • 1 part de Rose 
  • 1 part de Myrrhe
  • 1 part de Bois de Santal
  • 1 part de Lotus

Il est préférable de conserver l’encens d’Isis dans une boîte alimentaire en plastique avec un couvercle et la ranger à l’abri de la lumière et des regards indiscrets. Bien que le verre aurait été souhaitable et plus agréable, il se trouve que cette matière est perméable aux différentes vibrations et ne protège pas du tout vos encens, surtout lorsque vous en conserver plusieurs au-même endroit. Si ce n’est pas gênant d’un point de vue strictement alimentaire, cela peut avoir un impact sur vos ingrédients de rituels. 

Quelles bougies pour Isis?

Naturellement en magie, les bougies blanches seront favorisées lors des rituels de protection ou de purification, les bougies rouges pour tout ce qui relève de l’amour et de l’amitié.

Pour l’autel, face à l’est, vous placerez au centre votre encensoir contenant un charbon et l’encens d’Isis avec derrière une bougie rouge, à droite une bougie noire et à gauche une bougie blanche. Le choix du blanc et du noir correspond à l’ambivalence présente en Isis. 

Vous pouvez ensuite rajouter tous les éléments que vous souhaitez comme une pyramide en cristal, une nappe en coton blanc, un sistre, une croix Ankh, une statuette d’Isis… Ceci est à votre seule convenance puisque l’intention est posée principalement à partir des bougies et de l’encens.

Pas de Commentaire

    Laisser un Commentaire