Menu
Lifestyle

Le pouvoir insoupçonné du vent pour se purifier

Nous avons tous besoin sans exception de nous purifier tous les jours, bien que cela puisse paraître contraignant, il existe des techniques simples basées sur les 4 éléments. La première que je vais vous partager est liée à l’élément Air au travers du vent.

Si vous avez en tête la petite brise légère du matin lorsque le soleil se lève, vous pouvez l’oublier de suite même si elle très agréable. Pour que le processus de purification fonctionne, il faut du vent, un vrai bon vent, sans aller non plus dans les extrêmes en vous mettant en danger, vous devez éviter les tempêtes. Cet exercice qui fait appel aux forces de la nature doit rester agréable à pratiquer, sachant qu’il est accessible à tout le monde et fait rare pour le souligner, entièrement gratuit!

Pour les petits génies qui pensent pouvoir compenser le manque de vent ou qui n’ont pas envie de sortir, utiliser un ventilateur, même en pleine puissance, ne reproduira jamais le même résultat bien que ce soit de l’air. La raison est tout simple, d’un point de vue ésotérique, la composition et l’action du vent sont différentes de celles de l’air propulsé mécaniquement. 

 

Chacun son style 😉

Comment l’air purifie

Pour bien comprendre ce phénomène de purification, il y a 3 notions ésotériques à connaître concernant le vent. La première est liée directement à la composition de l’élément Air, la seconde à la nature occulte du vent et la troisième au principe de la mise en mouvement de l’énergie.

L’élément Air

C’est un élément qui occupe une place médiatrice entre le Feu et l’Eau. L’Air établit un lien. De polarité neutre, il équilibre l’expansion du Feu avec la Contraction de l’Eau. De par sa nature, certains pensent que les actions entre le Feu et l’Eau sont devenues un Mouvement. L’Air a reçu du Feu la chaleur et de l’Eau l’humidité. Sa polarité positive avec la chaleur est génératrice de vie, alors que sa polarité négative, avec l’humidité, apporte la destruction. Ceci est vraie pour la partie théorique.

En pratique, l’Air existe grâce aux éléments Feu et Eau, ce qui veut dire que le vent existe grâce aux différences de températures et d’humidité. Il bénéficie en partie des propriétés propres à chacun de ces éléments, en l’occurrence le Feu et l’Eau sont de puissants purificateurs.

La nature occulte du Vent

Les Sylphes et les Sylphides sont des êtres éthérés liés à l’élément Air mais ne sont pas l’air ou le vent, ils vivent en altitude et descendent lorsqu’il y a du vent, même léger. On pourrait presque les comparer aux poissons dans l’eau. Bien qu’ils soient autonomes dans leurs actions, ils servent un être majestueux représenté sous l’apparence d’un lion ailé qui est la personnification du vent. Ce lion réside dans les plans supérieurs, il ordonne et harmonise les flux d’air en fonction de l’activité de la nature. Peu importe la vitesse du vent, de la simple brise à la tempête, il est présent et on peut bénéficier de sa puissance pour nous aider à nous purifier si on le sollicite.

Principe de mise en mouvement de l’énergie 

Il est important de rappeler cette notion de base concernant le fait que dans l’univers tout est énergie: la lumière, le son, la matière, l’air, l’amour… mais aussi les vibrations basses. De part sa composition occulte et son lien indissociable avec la nature, le vent ne vibre pas sur des fréquences basses même si il peut être destructeur. Il faut considérer que lorsqu’un flux d’énergie important et rapide se retrouve en opposition avec une masse stagnante d’énergie, il y a naturellement une action des forces. Dans le cas du vent, celui-ci va systématiquement déloger toutes les larves astrales et autres énergies basses accrochées sur vos corps subtils. 

Les exceptions 

Le vent bien que purificateur ne peut pas agir sur les entités du bas astral dans les cas d’emprise. Il va bien  entendu agir comme nous venons de le voir sur les petites énergies basses stagnantes mais les entités sont toujours en mouvement, elles s’adapteront toujours à la situation donc même si le vent venait à les déranger, elles resteront à bonne distance. Lorsque vous êtes sous emprise, l’entité a créé un lien avec vous, contrairement aux larves qui ne sont que des parasites et le vent ne peut pas avoir d’action sur les liens.

Les effets secondaires

Pour les personnes qui ont vécu ou vivent dans le Sud de la France, vous avez forcément entendu parler du  « vent d’Autan, le vent qui rend fou », je pense que ceci est valable pour tous les vents d’une certaine force. Au-delà de l’aspect météorologique et l’impact sur les cultures (= explication scientifique), il faut considérer les vents forts comme des masses importantes d’énergie, ce qui inclut un apport important d’ions négatifs (surtout ne pas se fier à ce nom puisqu’ils sont bénéfiques pour la santé). Cette sensation d’être  « saoulé », vous l’avez aussi après une sortie en forêt, en pleine nature ou encore des baignades dans des eaux non stagnantes comme les rivières pour les mêmes raisons: les ions négatifs.

Les gens disent aimer la nature mais ils ne comprennent pas son fonctionnement. Ils pensent que construire des murs les protégeront de l’action des éléments, mais c’est ignorer la puissance et la beauté des forces en action. Les humains se coupent de la nature comme ils s’isolent des leurs, ils ne savent plus vivre en harmonie.

Vous l’aurez compris, pour se purifier avec l’élément Air, il est important d’aller au « grand air » car c’est en étant à l’extérieur que le vent peut se charger au maximum d’énergie et la mettre en mouvement grâce à l’absence d’obstacle. Plus le vent est fort, plus son action sera efficace, l’essentiel est de pouvoir rester au minimum une bonne quinzaine de minutes sous l’action du vent, le laisser glisser sur vous de préférence en lui faisant face. 

Pensez aussi à purifier votre logement en l’aérant tous les jours! Ouvrir ses fenêtres permet non seulement de renouveler l’air et de faire partir les mauvaises odeurs mais le principe de purification s’applique aussi exactement pareil. Partez du principe que plus un logement est en ordre et propre, moins il sera soumis aux énergies basses stagnantes. 

3 Commentaires

  • marijo
    31 mars 2020 at 13:13

    testé et approuvé !
    je ne connaissais pas les mécanismes , en revanche j’ai toujours ressenti les bienfaits d’une ballade au grand air, encore hier soir!

    Répondre
  • Elise
    3 mai 2020 at 08:30

    Bonjour Elodie et merci pour ces superbes articles. Je suis une grande adepte des portes et fenêtres toujours ouvertes, mais j’ai lu récemment que le Feng Shui y voyait une perte énergétique et ça m’a rendu perplexe. Aurais-tu une explication subtile ? Merci et belle journée

    Répondre
    • Elodie
      3 mai 2020 at 09:21

      Bonjour Elise,

      Je pense que cela vient du principe que la bulle d’énergie que représente un logement n’est plus hermétique lorsque les fenêtres ou les portes sont ouvertes, un peu comme si il y avait une fuite. L’autre point, c’est que la ligne énergétique que représente un mur est rompue lorsque la porte est ouverte, ce qui fait que l’énergie au lieu de poursuivre le long du mur va glisser à l’extérieur. Forcément je ne partage pas trop cet avis, un logement ne perd pas son énergie lorsque on laisse tout grand ouvert, au contraire on le purifie et l’aide à se recharger (à moins que l’air soit vicié dehors), il faut que l’énergie circule et cela ne change en rien les éventuelles protections qui peuvent être placées. Bonne journée 🙂

      Répondre

Laisser un Commentaire